Module de recherche

Passe Muraille a besoin de vous! Cap48 nous donne la chance de récolter des fonds pour notre futur projet d exposition: Et si le handicap n'était qu'un masque. Rendez-vous sur la page : https://lab.cap48.be/projects. Par LAB CAP 48

Projet Amazonie pour tous - Octobre 2014

Au coeur de la forêt Amazonienne, une destination pour tous.

Le Parc amazonien de Guyane et la commune de Saul travaillent pour l’accueil des publics en situation de handicap.

Le projet « Saül, l’Amazonie pour tous » est né.

Après une phase d’étude et de diagnostic menée avec les acteurs locaux de septembre à décembre 2013, une formation (en tourisme adapté et à la construction accessible) en mai 2014, Eric Gaba coordinateur Tourisme et handicaps au Parc Amazonien s'est attelé à la préparation d’un séjour test programmé en Octobre 2014 à Saül.

Il s'agissait de produire une analyse plus précise des ressources et des besoins du territoire dans la perspective de l’élaboration d’un programme de développement et de qualification de l’offre touristique.

Cette mission a réuni des personnes en situation de handicaps moteur ou visuel, venues de Guyane (Association APAJH), de métropole et de Belgique (Association CAPSAAA Bourgogne et Association PASSE MURAILLE), en capacité d’apporter une expertise sur l’accessibilité de la destination.

De nombreux partenaires ont été mobilisés en Guyane et en Métropole, lors du salon Autonomic, pour notamment mettre à disposition lors du séjour des équipements de pleine nature adaptés à la pratique des randonnées pour les personnes en situation de handicap, un matériel de pointe qu’il conviendra de tester en situation. Nous allons : - Tester la chaîne de l’accessibilité, valider / invalider les situations, les choix d’adaptations ; - Mettre à jour des failles dans la chaîne depuis l’extérieur du territoire et dans le territoire ; - Déterminer et prioriser des aménagements, équipements précis ; - Valider des achats de matériels; - Valider et concevoir des modalités d’accueil, des services et des activités nouvelles; - Mobiliser les acteurs locaux et des partenaires ; - Tester et Laisser du matériel sur site à l’usage des visiteurs. Ce séjour n’est pas un déplacement d’agrément, les personnes en situation de handicap vont trouver un territoire encore peu adapter à leurs besoins, ils trouveront des acteurs sensibles et préparés à leur venue. L’ensemble des personnes du groupe sera attentif à observer et analyser chaque situations proposées depuis la préparation en Métropole et en Guyane pour les adhérents de l’APAJH jusqu’au bilan de l’opération.

Toutes les situations sont à observer pour en tirer des constats et des prescriptions. Pour garantir ce travail, 3 personnes sont en charges de récolter les avis et de recenser les solutions et les besoins exprimés.