Visuel
Polices

Module de recherche

Passe Muraille - partageons nos différences

Campagne 2018

 

En 2018 et 2019, la Belgique organise des élections communales, provinciales, régionales, fédérales et européennes.

 

Découvrez nos actions en vidéos !

 

 

 

Le vote est un droit fondamental et constitue un acte citoyen prioritaire.

Il constitue une participation à la société démocratique dans laquelle nous vivons et l’occasion d’exprimer notre opinion et le choix que nous voulons poser pour notre société.

 

Passe Muraille, organisme reconnu en Education Permanente engagé dans la mise en application des droits fondamentaux des personnes handicapées, lance sa campagne « Du citoyen à l’isoloir » afin d’interpeller les citoyens, électeurs, candidats et le monde politique, sur l’accessibilité réelle du processus électoral dans sa globalité aux personnes handicapées et à toute personne ayant des besoins spécifiques afin que chacun soit représenté dans ce processus.

 

Avoir le droit de voter est une chose, pouvoir l’exercer est essentiel.

 

13 % de la population est en situation de handicap

80 % des handicaps sont acquis en cours de vie

80 % des handicaps sont invisibles

40 % de la population est à mobilité réduite

10 % des adultes ont des difficultés de lecture et d’écriture

100 % des électeurs à besoins spécifiques iront-ils voter ?

 

Chaque citoyen sera-t-il en mesure de prendre part dans les meilleures conditions au processus

électoral, notamment les personnes à besoins spécifiques, telles que les personnes handicapées

ou encore plus largement les personnes à mobilité réduite, les personnes en difficulté de

compréhension ou d’analphabétisme, les personnes âgées… ?

 

De nombreuses personnes handicapées voteront par procuration ou feront valoir un certificat médical, soit par habitude, soit à cause du manque d’accessibilité du lieu de vote ou même de manque d’accès à l’information et à la campagne, soit par pression de l’entourage pour ne pas aller voter,…

 

La non-participation directe aux élections d’un nombre important de personnes à besoins spécifiques constitue une atteinte à la démocratie et le risque d’une non-représentation d’une part importante de citoyens dans notre société.  Le risque est d’entraver la participation citoyenne et l’émancipation d’une part de la population de notre pays.  Chacun est concerné par cette question de société et nous pouvons, ensemble, agir pour une société plus inclusive.

 

Notre campagne d’information et de communication vise l’ensemble des citoyens de la Fédération Wallonie-Bruxelles afin d’interpeller le plus grand nombre sur l’importance de l’accessibilité du processus électoral.

 

 

 

 

Nos actions

·         Les marchés

Nous avons rencontré les citoyens directement sur les marchés afin de les interpeller et échanger avec eux sur la thématique de notre campagne.  Nous avons aussi profité de l’occasion pour interpeller les candidats en campagne électorale rencontrés sur les marchés. 

 

Nous étions sur les marchés de Wavre, Namur, Seraing, Mons.

 

Reportage vidéo 

 

 

·         Les interviews

Arnaud et Matthieu ont contribué à cette campagne en répondant à nos questions autour de leur participation au processus électoral en tant que citoyens avec des besoins spécifiques.

Vous pourrez les suivre à plusieurs moments, de la campagne jusqu’à l’après-élections.

 

Voici leur 1ère interview 

 

·         Nos publications

A la demande de Bruxelles Pouvoirs locaux, en partenariat avec le CAWAB, nous avons rédigé le guide « Du citoyen bruxellois à l’isoloir », à destination des gestionnaires locaux du processus électoral, des présidents et assesseurs des bureaux de vote.

 

            Lien vers le guide

https://servicepublic.brussels/wp-content/uploads/2018/07/Brochure-Accessibilite-PMR-elections-communales-2018.pdf

 

Pour la Wallonie, vous pouvez consulter le guide « Du citoyen à l’isoloir »

http://www.passe-muraille.be/fr/nos-axes/accessibilite/publications/nos-publications.html

 

 

 

 

On parle de nous !

La presse en parle...

 

Reportage de Télé MB - Réalisé lors de notre action au Marché de Mons le 5 Octobre 
https://www.telemb.be/article/mons-passe-muraille-en-action-electorale#

 

Reportage de RTBF - Réalisé lors de notre action au Marché de Mons le 5 Octobre 

https://www.rtbf.be/info/regions/hainaut/detail_ils-se-mobilisent-pour-des-elections-accessibles-a-tous-des-gens-n-iront-pas-voter-a-cause-de-leur-handicap?id=10037780

 

 

 

 

Voter, un devoir et un droit reconnu

En 2009, la Belgique a ratifié la Convention de l’ONU (Organisation des Nations Unies)relative aux droits des Personnes Handicapées.

 

Cette Convention, ratifiée par la Belgique en 2009, a pour but de veiller au respect des droits fondamentaux à l’égard des personnes handicapées.  L’article 29 de la Convention est consacré à la « Participation à la vie politique et à la vie publique ».

 

Il est rappelé que les Etats doivent garantir aux personnes handicapées la jouissance des droits politiques et la possibilité de les exercer sur la base de l’égalité avec les autres.  Elles doivent avoir le droit de voter et d’être élues.

 

Pour cela, les Etats doivent :

-       veiller à ce que les procédures, équipements et matériels électoraux soient appropriés, accessibles et faciles à comprendre et à utiliser.

-       Protéger le droit qu’ont les personnes handicapées de voter à bulletin secret et sans intimidation aux élections (…), de se présenter aux élections et d’exercer effectivement un mandat électif (…)

-       Garantir la libre expression de la volonté des personnes handicapées en tant qu’électeurs (…) et les autoriser à se faire assister par une personne de leur choix pour voter.

 

Lien vers la convention ONU 

http://www.un.org/disabilities/documents/convention/convoptprot-f.pdf

 

Une explication de la convention ONU en version facile à lire via le site « Visa pour le Net »

http://www.visapourlenet.be/citoyennete/tout-sur-la-convention-onu/

 

La Belgique et toutes ses entités fédérées sont tenues de tout mettre en œuvre afin que l’égalité d’accès au processus électoral soit effectif pour tous, que la personne rencontre des besoins spécifiques ou pas.