Module de recherche

Passe Muraille a besoin de vous! Cap48 nous donne la chance de récolter des fonds pour notre futur projet d exposition: Et si le handicap n'était qu'un masque. Rendez-vous sur la page : https://lab.cap48.be/projects. Par LAB CAP 48

Avec Handicap International et des associations du Vietnam

Après ces 14 jours intenses au Vietnam, Philippe Harmegnies Président de l’association Passe Muraille est revenu avec trois projets de collaboration en tête :

- Intervenir dans un travail de sensibilisation de la population suite aux accidents de la route et dans l’aide psychologique apportée aux proches des blessés. Les accidents de la route sont très fréquents au Vietnam, ils représentent la plus grande cause du handicap.

- L’adaptation du spectacle « Tu vois ce que je dis ? » au public vietnamien. Passe Muraille apportera son expérience aux scénaristes de ce pays.

- Les gestionnaires de Passe Muraille envisagent de traduire L’abécédaire d’accessibilité « A³ » réalisé en 2004 sur le règlement wallon en matière d’accessibilité des bâtiments publics aux moins valides. Mission accomplie pour Philippe Harmegnies. La règle de base était de ne pas donner du matériel mais d’établir une véritable relation de coopération.

 

Comment est née cette collaboration ?

Ce voyage a été la rencontre de deux projets : celui d'Handicap International et de notre association.

Handicap International : une volonté d'échange

L'année 2007 voit la mise en route d'un nouveau programme "Éducation au développement". Il s'étendra sur une période de 3 ans.  Son concept est un échange "Nord Sud" : les personnes handicapées et/ou associations pour personnes handicapées du Nord et du Sud se "rencontrent".  
Elles se situent dans le domaine de l'auto-émancipation ou d'un changement positif dans l'attitude de l'entourage.  Le souhait est de mettre en contact ces personnes pour créer des échanges de connaissances, de savoir-faire et d'expérience.

Pour démarrer ce plan ambitieux, Handicap International a choisi des partenaires francophones et néerlandophones en Belgique pour rencontrer des associations au Vietnam. Seront du voyage Sophie Vanhoutte (nl) et Passe-Muraille (fr).

 

Passe-Muraille : une envie de coopération

Dans sa recherche d'ouverture à d'autres démarches et cultures, Passe-Muraille est entré en contact avec Handicap International.  

Nous avons pu nous rendre compte de l'importance et de l'efficacité de cette structure.  Ils nous ont permis de montrer de façon concrète quels étaient notre travail et notre vision du handicap.  Cette invitation à faire partie de la mission au Vietnam a été pour nous une marque de confiance et de reconnaissance formidable.

Au terme de cette mission au Vietnam, il ne s'agit pas d'envoyer de l'argent ou du matériel mais bien de construire une véritable relation de coopération. Pour Passe-Muraille, ce principe d'échange est essentiel.

Notre désir est de lui donner par la suite un réel impact national. Les actions qui en découleront seront menées de front par trois partenaires : Handicap International, Sophie Vanhoutte et notre association.